Économiser: mes petits trucs

Maintenant que la tempête du temps des fêtes est passée, que j’ai regardé mes finances, que j’ai fait une crise cardiaque, que j’ai dû respirer dans un sac de papier pour reprendre vie, que j’ai vidé toute l’eau de mon corps par mes larmes, j’ai décidé de prendre mon portefeuille en main au lieu de pleurer 5h par jour et de tenter de le dominer du mieu que je peux.

Étre étudiante ne rend pas la chose facile lorsqu’on parle d’argent et je sais à quel point ça peut être paniquant de ne pas réussir à tout payer pour bien (sur)vivre (merci marge de crédit étudiante). Pour m’en sortir au minimum avec le moins de blessure possible (lire ici dettes), j’ai réfléchis à plusieurs moyens d’économiser au quotidien, des trucs faciles et accessibles pour tous. Il ne faut pas s’attendre à économiser 500$ par mois avec mes trucs ni s’attendre à un miracle (il n’en existe pas). C’est simplement quelques conseils que tu peux suivre qui te permettront d’économiser à plusieurs endroits et qui te feront réaliser que dépenser de l’argent c’est trop facile.

Être étudiante, oui, mais une étudiante intelligente!

stil-479023.jpg
Photo by STIL on Unsplash

Bien commencer par des habitudes brillantes

Avant de te présenter n’importe quels trucs, je dois te parler de conseils que j’applique depuis janvier. C’est une base très importante qui te permet de mettre en lumière ce que tu ne veux pas voir, mais qui est nécessaire pour bien gérer tes finances.

  • Écrire tes dépenses dans un cahier/faire un budget:

Le jour où je me suis acheté un cahier uniquement pour garder un oeil sur mon argent, j’ai réellement pris conscience de l’argent qui disparait versus l’argent qui entre dans mon compte. Premièrement, je note toutes les dépenses essentielles (loyer, téléphone, assurances, auto, etc.). C’est les dépenses qui sont présentes chaque mois et qui ne peuvent pas disparaitre (le total fait peur, fais pas le saut). Ensuite, j’inscris les dépenses essentielles, mais dont je ne connais pas le montant exact comme l’essence et l’épicerie. Je fais une estimation et à la fin du mois je compile les montants dépensés (je suis très fière quand je suis en-dessous du montant estimé!). Enfin, j’ai un tableau qui me sert à écrire chaque dépense diverse. Je les inscris avec la date, ce que c’est (resto, réparation d’auto, vêtements, etc.) et je peux ainsi voir tout l’argent dépensé dans le mois, où j’aurais pu couper (ce que je ferai le mois d’après) et donc comment je peux économiser encore plus à l’avenir.

  • Ce que tu VEUX et ce que tu as BESOIN: 

Si tu parviens à faire la différence entre ces deux choses, tu vas te rendre compte de tout ce que tu achètes sans que ce soit réellement une nécessité. Ça peut être autant à l’épicerie qu’au magasin. Avant d’acheter quelque chose, peu importe son prix, demande-toi si tu as vraiment besoin de ce chandail ou si c’est parce que tu le trouves vraiment joli. C’est étonnant tout ce que tu reposeras sur la tablette et du même coup tout l’argent que tu ne dépenseras pas!

 

gift-brown-shopping-market
Photo by Kaboompics // Karolina from Pexels

 

Les trucs intelligents

  1. Les coupons rabais: Non, il n’y a pas que ta mère qui fait ça. Tu es réellement gagnante lorsque tu en trouves et ne te gêne pas de les utiliser.
  2. Faire son café à la maison: on s’entend que payer 3$ pour un café chaque matin, ça fait beaucoup d’argent au bout du compte. Fais-le chez toi, ce n’est pas plus long!
  3. Inviter ses amis chez soi au lieu de sortir: En plus d’économiser le prix du restaurant, tu fais plaisir aux autres en cuisinant.
  4. Les achats impulsifs, c’est non!: Certains mangent leurs émotions, moi je les dépense. Sauf qu’acheter sur le coup de l’émotion peut couter cher. Quand je ne vais pas bien, ce n’est pas dans les magasins que je sors (en fait, j’essaie).
  5. Laisser ta carte de crédit à la maison: Des fois, c’est trop facile d’utiliser sa carte de crédit. Si elle n’est pas avec toi, elle ne se remplit pas!
  6. Faire le ménage des abonnements: Tu te sers vraiment de Netflix? de Spotify? d’Apple Music? Bref, fais le ménage de tes abonnements et si tu en trouves dont tu ne te sers vraiment pas, ne les renouvelle pas tout simplement.
  7. Les caféterias à l’école, on évite: Apporte ton lunch, ton café, tes collations. Les prix sont tellement élevés dans les caféterias, c’est complètement fou!
  8. Éloigne-toi des soldes: Je sais, c’est tentant, mais tu n’économises pas du tout. Ce n’est qu’une illusion. Résiste! Je sais, je connais ce supplice.

Il y a tant d’autres trucs que tu peux suivre et que tu peux adapter à ton mode de vie pour avoir plus d’argent dans tes poches. Il te suffit de te poser un moment et de bien réfléchir à tes habitudes et à ce que tu peux changer. Ne te gêne surtout pas pour me laisser tes trucs en commentaires!

Jessica xoxo

La romanchic

6 réflexions sur “Économiser: mes petits trucs

  1. Salut 🙂

    J’aime beaucoup ton article, même si j’applique déjà certaines choses que tu cites (comme emmener son café ou son lunch, et profiter des promos), je dois avouer que je devrais prendre le réflexe de me poser la question de ce que j’ai besoin ou non sur le moment. Ça m’éviterait quelques dépenses…!

    Au plaisir 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s