Chers élèves

Mes chers élèves,

Cette année, je me suis fait une promesse que je me dois de vous partager. Du haut de votre belle enfance, vous ne pouvez pas tout connaitre de ma profession. Vous n’êtes que des enfants, vous n’avez pas à savoir. Par contre, il y a une chose que vous devez savoir: malgré que notre métier nous passionne et nous fasse vibrer, il peut arriver qu’il nous épuise. Et parfois même, il nous épuise à s’en rendre malade. Notre corps devient malade, notre coeur, notre tête. Je ne compte plus les collègues que j’ai vu quitter, à regret, leur belle classe, vos beaux sourires. Sans vous mentir, je suis une très jeune enseignante, je suis fragile même si je suis fraichement sortie des bancs d’école. Je l’aime beaucoup mon travail, mais il me fait peur. J’ai peur de m’oublier, de m’épuiser jusqu’à devoir vous quitter. J’ai peur de le détester au fil des années, de voir ma passion s’effacer. Alors cette année, chers élèves, je me suis choisie; pour moi, mais aussi pour vous, pour l’amour de mon métier, pour continuer de vous sourire chaque matin.

Photo by Heather Ford on Unsplash

Me choisir signifie quelques changements dans mon enseignement, mais je vous promets, c’est pour le mieux! J’ai dressé une liste des promesses que je me suis faites pour cette année scolaire. En voici donc quelques-unes:

  • Je n’arriverai pas 2h d’avance le matin et ne partirai pas 3 heures plus tard le soir: simplement parce que je souhaite être une prof qui a une vie après l’école (et qui dort suffisamment le matin).
  • Je ne travaillerai pas les fins de semaine: je me ferai probablement juger pour celle-ci, mais selon moi, avoir deux belles journées de congé à ne pas penser au travail, c’est un équilibre plus que nécessaire. Vous pouvez déjà me comprendre sur ce point.
  • Je ne vous proposerez pas toujours des activités que j’ai imaginées de A à Z: plusieurs sites Internet proposent une superbe variété d’activités qui vous feront plaisir tout en étant très pertinentes à mon enseignement. Ça me fera sauver beaucoup de temps et sincèrement, aucun de vous ne m’a jamais félicité d’avoir passé 5 heures à bâtir quelque chose de mon propre cru. Petit secret qu’aucun enseignant ne va avouer: on aime beaucoup montrer qu’on est créatif, surtout devant nos collègues…
  • Il se peut que je ne corrige pas toujours vos examens/travaux le soir-même: je vous apprendrai ainsi la patience et j’épargnerai la mienne! J’irai à mon rythme, comme je vous incite à apprendre au vôtre.
  • Je me donnerai le droit de prendre un temps de lecture lorsque vous faites de même: ce sera mon petit moment calme dans la journée qui me permettra de bien la continuer avec vous. Les conflits de l’heure du dîner pourront se régler plus tard, après notre moment littéraire.
  • La décoration de notre classe ne sera probablement pas la plus splendide: il est facile de passer des heures à décorer pour que le local soit digne de Pinterest. Cette année, je ne veux pas me mettre une telle pression, ni dépenser énormément d’argent de ma poche pour ceci, ni y passer un temps fou. La classe pourra se décorer d’elle-même par vos superbes œuvres d’art! Ainsi, je peux investir mon temps et mon argent de façon plus pertinente.
Photo by MARK ADRIANE on Unsplash

Mes chers élèves, cette année nous sortirons travailler à l’extérieur, nous prendrons des marches autour de l’école pour aérer nos cerveaux, nous rirons beaucoup, nous apprendrons en ateliers, par des projets stimulants, nous lirons des histoires le plus souvent possible, nous ferons des mathématiques avec des ballons, des blocs, du papier, des fruits même! Cette année, nous travaillerons très fort pour repousser nos limites, pour se trouver de nouveaux défis, pour apprendre encore et encore sur les matières scolaires, mais aussi apprendre sur ce qu’est la vie. Ensemble, comme une famille, nous aurons des hauts, des bas, des chicanes d’amis, des fous rire, des souvenirs qui se tisseront durant une dizaine de mois.

Et tout au long de ce beau parcours, je serai là. J’y serai pour vous guider, pour vous aider à vous épanouir, découvrir qui vous êtes, découvrir vos passions, vous partager les miennes, vous épauler dans vos moments difficiles, vous montrer comment vous surpasser, comment vous respecter. J’y serai, debout, comme un phare sur lequel vous pouvez compter. Solide et fière de qui vous devenez, jours après jours.

Chers élèves, pour accomplir toutes ces belles choses, j’ai choisi cette année d’en faire un peu moins. J’ai besoin d’en faire moins, pour moi, pour vous, pour faire mieux ce que je choisirai de faire. J’espère ainsi vous apprendre une grande leçon de vie; notre corps et notre tête sont les seuls que nous aurons durant notre vie. Nous les prenons trop souvent pour acquis, on les mène durement, sans se soucier de leur usure. Apprendre à s’écouter, se respecter peut être une grande tâche, mais elle est essentielle à votre bien-être. Lorsque vous aurez compris à quel point votre santé mentale et physique est importante, que vous aurez compris comment balancer votre vie afin de donner le meilleur de vous même tout en étant en harmonie avec vos limites, vous aurez compris, en quelque sorte, comment trouver le bonheur.

Chers élèves, au plaisir de vous rencontrer, au meilleur de moi-même!

Madame Jessica

6 réflexions sur “Chers élèves

  1. Wow! Jessica, merci pour ce texte qui met en mots ce que je dois mettre en pratique cette année,
    pour ma santé. MERCI!!!

    J’aime

      1. Bonjour Jessica, je viens de relire ton texte et il me parle toujours sinon plus… Je vais le réécrire en le modifiant un peu pour moi et je me dis qu’en l’écrivant je prendrai encore plus conscience de l’urgence maintenant de prendre soin de moi. Je ne suis toujours pas retournée au boulot et je l’accepte maintenant. C’est une première étape… Je te souhaite une belle année scoalire à toi aussi. Mets bien en pratique ce que tu as écris. Jusqu’à maintenant est-ce que ça été facile? Est-ce que tu as dû rétablir des choses pour toi ou pour les autres…? Au plaisir! Tu sais j’ai même imprimer ton texte qui deviendra ma petite bible à mon retour. je te connais pas mais je te fais un beau câlin d’au moins 20 sec. pour que tu en ressente tous les bienfaits auxquels je crois beaucoup.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s