Je ne veux plus vous inspirer

Larousse

Inspirer : Intéresser et donner l’occasion à quelqu’un, à son imagination, à ses capacités intellectuelles de s’exercer facilement

« Je veux vous inspirer, je veux créer du contenu inspirant. »

« Inspirer et partager » est le slogan que j’imaginais pour La Romanchic depuis ses débuts. Je me suis questionnée dernièrement à savoir si, vraiment, j’inspirais quelqu’un au quotidien dans mon contenu et dans mes textes. Je souhaitais créer un environnement (virtuel) inspirant, rempli de douceur et de magie. Et toujours, je recherche qu’est-ce que je pourrais offrir qui plairais aux personnes qui voient mon contenu. Je ne sais pas encore malgré toutes ces années si mon contenu en vaut la peine d’être lu et connu ou s’il plait aux gens qui le lise, mais je sais, avec certitude, que je crée un univers unique. Un univers inspirant? Peut-être. Si je réussi à donner l’occasion à votre imagination de vaguer facilement, de vous imaginer ailleurs, de penser autrement, de vous créer un univers dans votre tête à vous, alors oui, on peut dire que mon univers est inspirant.

En fait, je trouve ça un peu narcissique à force d’y penser. J’ai parfois l’impression que ça renvoie à ce type de message : j’aime tellement ce que je fais, ce que j’écris, ce que je photographie, que j’ai la prétention de croire que ça a un impact quelconque dans votre imaginaire. Et comme je n’aime pas cette façon de voir ma création de contenu, je me suis dit que peut-être, finalement, je ne faisais pas la chose comme il le fallait. Peut-être qu’à réfléchir seulement à ce que je pourrais créer pour inspirer les autres, je me suis perdue et j’ai aussi perdu le goût d’offrir. Peut-être que je ne dois pas offrir du tout, mais bien me libérer.

Lorsque j’ouvre mon blogue ou mes réseaux sociaux, la première question qui me vient en tête est celle-ci : qu’est-ce qui intéresserait les gens? Je serais menteuse si je disais que je n’aime pas les mentions « j’aimes », les partages de mon contenu ou les personnes qui s’abonnent à mes réseaux sociaux. Ce sont ces actions qui m’indiquent si mon contenu leur plait et les intéresse. Mais souvent, je ne sais pas ce que les gens veulent lire et ce qu’ils veulent voir. Ils ne sont pas là pour me le dire. Alors je reste de glace et je n’écris pas. Je bloque complètement sans trop savoir comment je pourrais retrouver l’inspiration.

Mais si à partir de maintenant, je ne voulais plus inspirer? Et si ce n’était plus mon but principal et mon slogan? Si maintenant, je ne pensais plus à ce que je crée dans l’imaginaire des gens mais me concentrais plutôt sur le bien que je me fais, à moi, en sortant tout ça de ma tête? Et si j’inversais mon processus? Et si au lieu de vouloir plaire, au lieu de vouloir inspirer et aider l’imaginaire des autres à divaguer, j’aidais mon imaginaire à se construire une liberté, à se construire tout un monde. Écrire, en premier lieu, c’est libérer ma tête de toutes les pensées qui peuvent s’y loger. Me soucier de ce que les autres aimeraient lire, c’est priver ma créativité d’une liberté infinie.

Mon souhait, à partir de maintenant, c’est que la première question qui me vienne en tête lorsque j’ouvre mon blogue soit plutôt « qu’est-ce qui a besoin d’être libéré de ma tête » plutôt que « qu’est-ce qui pourrait plaire à l’imaginaire des autres ».

Écrire des textes, de la poésie et photographier ce qui m’entoure a toujours été une source de libération pour moi. Les réseaux sociaux ont créé l’effet inverse et je le sais depuis longtemps, inconsciemment peut-être. La Romanchic doit continuer d’être pour moi une « thérapie » qui soignent mes maux à moi, tout d’abord et au plus grand plaisir, celui des autres ensuite.

Jessica

Photo de couverture: JOHN TOWNER on Unsplash

2 réflexions sur “Je ne veux plus vous inspirer

  1. L’important pour continuer c’est de garder la joie de bloguer. Pour moi j’aime que l’inspiration soit libre et quand quelqu’un me dit que je m’inspire, c’est une joie et un honneur mais aussi toujours une belle surprise !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s